EN VOITURE, ATTENTION, DÉPART

Une voie de chemin de fer qui suit exactement la frontière, un train qui se sépare mystérieusement en deux, des créatures hostiles nées du dérèglement climatique qui s’en prennent aux voyageurs, une affaire de racket, ce ne sont pas les idées originales qui manquent dans le Jura!

A Porrentruy et à Delémont, trois classes de 11e se sont lancées dans l’élaboration de leur propre Roman d’école qui sera, pour reprendre une phrase d’élève, « fort comme un oignon qui brûle les yeux« . 

Quant aux élèves de Belfort, ils vont prochainement rejoindre le voyage!    

Oui, vous avez bien lu : nos ateliers vont être proposés cette année pour la première fois en France !
Rendez-vous sur ce blog pour suivre cette nouvelle aventure qui s’inscrit dans un grand projet transfrontalier et bilingue. 

L’opération « Bienne-Belfort… et retour » est notamment soutenue par le Fonds de coopération culturelle transfrontalier du Territoire de Belfort et de la République et Canton du Jura, par le Canton de Berne et par la Ville de Bienne.

Les projets

Actuellement sur les rails :

FR11C, CO Stockmar à Porrentruy (coache: Marie Houriet)
FRoA & FRoC, 011 & 012, CO de Delémont (coach: Thomas Sandoz)

Prêts au départ :

Trois séries d’ateliers au Collège de Sécheron, à Genève, proposés dans le cadre du cinquantième anniversaire de l’établissement.  

Viennent d'arriver en gare :

3E OS Rittermatte, à Bienne (coach: Rolf Hermann),
 »Die besondere Reise nach weit, weit Weg »

MAIS AUSSI

Dans les autres régions linguistiques, des ateliers sont menés à Loèche-les-Bains avec Rolf Hermann et à Leuk avec Christine Pfammatter. Les romans écrits par les élèves seront présentés en juin dans le cadre du Literaturfestival Leukerbad.

A ces opérations s’ajouteront, entre autres, celles menées en Allemagne et en Autriche. 

Récemment terminés en Romandie

Collège de Jehan-Droz, Le Locle NE

Collège de Jehan-Droz, Le Locle NE
classes TE1 + 2
Coaches: Noémi Schaub et Lydia Schenk
« 2400 Fire« 

Ecole Jean-Jaques Rousseau, Fleurier NE

Ecole Jean-Jaques Rousseau, Fleurier NE
classe TE1
Coach: Nicolas Couchepin
« Journal d’un confinement« 

EN 2019

A Lausanne et Genève sont nés en 2019 quatre nouveaux textes où il est question de crimes dans une prison, de dédoublement de la personnalité, d’un règlement de comptes épique ou encore d’étranges sandwiches… Tout cela heureusement pimenté de beaucoup d’humour et d’amour !

Les lectures publiques ont eu lieu au Théâtre 2.21 à Lausanne et au Théâtre Saint-Gervais à Genève.

-> Derrière les barreaux 
-> Tic… tac… et ensuite?
-> Le Bloc
– > Sept jeunes partis de rien

Synergien

Lucien zeichnet intensiv und sagt, das ist eine Lammwurst vom Feinsten.   Die Truppe ist sich einig: Dort oben entsteht...

La lettre aux camarades inconnus

A mi-parcours de la série des ateliers « Bienne-Belfort… et retour », les élèves de Delémont et de Porrentruy se sont envoyé...
suivezlesfleches

Rififi sur les boogies

Une course d’école à Belfort qui vire au cauchemar, une affaire délicate de racket, des extrémistes qui fomentent un attentat...

Abschlusspräsentation Schulhausromane Hamburg

lieu: Literaturhaus Hamburg e.V., Schwanenwik 38, 22087 Hamburg
Date: 18. 01. 2021 à 17:00
Die Stadtteilschulen Bergedorf und am Hafen sowie die Berufliche Schule Stahl- und Maschinenbau präsentieren ihre Romane Lesungen jeweils in angemessen...
Porrentruy - Brain storming octobre 2020

Crime d’amour ou amour du crime?

Crime d’amour ou amour du crime? Brain storming d’enfer à Porrentruy où des ateliers ont débuté au mois d’octobre au...

„Ja, also meine Freundin und ich. Wir…“

Kunst anstrengend. Sogar zu zweit… « Erschöpft setzt sich Lore aufs Bett und zappt sich durch die Fernsehkanäle. Irgendeine Kummersendung: „Ja,...

Buchpremiere in Bremen

lieu: Oberschule In den Sandwehen, Neukirchener Weg 119/121, 28779 Bremen
Date: 01. 10. 2020 à 18:00
  Alice In der Schattenwelt gefangen Lesung und Beatbox-Show des neuen Bremer Schulhausromans DONNERSTAG, 1. OKTOBER 2020,  18.00 OBERSCHULE IN...

Die Welt kehrte wieder zur Normalität zurück

Der Schulhausroman Hamburg schreibt sich langsam zu Ende: Jason saß in der Kapsel der Rakete, nahm mit zitternden Händen den...

Albtraum

Neue Sätze aus dem aktuell entstehenden Hamburger Schulhausroman:   Lidia hatte einen Albtraum und war verschwitzt. Sie stand auf und...